CENTREDEDECOUVERTE
 En ce moment
 Nos équipements
 Nos prestations
 Au fil de l'eau
 L'annuaire "vert"
 La Boutique

Critique en herbe propose aux enseignants de collège d’engager leurs élèves dans un travail de publication sur Internet de critiques de cinéma

 SIZUN
 
Contact
Infos pratiques
Qui sommes-nous ?
JEUDI 7 OCTOBRE 2010
Sentier d'interprétation de la rivière accessible aux personnes en situation de handicap avec postes de pêche et parcours sportif de pêche à la mouche pour personnes à mobilité réduite

La Maison de la Rivière à Sizun

La Maison de la Rivière, à Sizun, dans le Finistère, est le siège de l'association « Pêche Rivières Environnement » (P.R.E.)

Elle est installée dans l'ancien moulin du Vergraon rénové par le Parc d'Armorique, et situé sur l'Elorn.

L'acquisition de ce site mériterait d'être contée. Disons qu'elle est l'aboutissement de la cogitation de passionnés de rivières, bien connus des pêcheurs, qui, en 1985, et en l'espace d'un week-end, ont vu leur projet, particulièrement bien ficelé, convaincre des décideurs avisés et ainsi se concrétiser - il ne suffit pas d'avoir des idées !

Associez-vous à notre réalisation - 5.2 ko
Associez-vous à notre réalisation
(HTML, 5.2 ko)

A l'ombre des Monts d'Arrée, vastes étendues de landes, de tourbières et de bocages, dans un coin de nature préservée, la Maison de la Rivière est un centre de découverte du milieu aquatique, qui sensibilise tous les publics aux richesses et à la fragilité de l'eau.
Dessins de Paul TROËL - 566.5 ko
Dessins de Paul TROËL

Elle se visite toute l'année et propose plusieurs espaces muséographiques dédiés à l'écologie des rivières, au cycle de l'eau, à la ressource en eau et à la biodiversité. On peut y admirer la plupart des poissons d'eau douce, de Bretagne, qui peuplent ses aquariums.

La Maison de la Rivière possède aussi une annexe : la Maison du Lac, située au pied du barrage du Drennec, qui présente, à travers ses divers espaces, la vie des lacs (écosystème, faune, flore...), et, en particulier, la fonction stratégique du lac du Drennec, la fontaine de 400.000 Finistériens.

Ce second équipement est un lieu consacré à la qualité de l'eau et des paysages.

Répondant à l'une de ses principales missions, la sensibilisation et l'éducation à l'environnement, la Maison de la Rivière mènent des actions pédagogiques et éducatives auprès des scolaires (et du grand public) dans les établissements scolaires, sur les sites proches des écoles et sur les sites aménagés aux environs immédiats de la Maison de la Rivière. Ces animations sont assurées par un encadrement de qualité : de véritables passionnés !

Oserions-nous dire qu'ils sont inféodés au milieu aquatique local au même titre que la truite ou la loutre indigènes ? Ils préparent le devenir de la rivière.

Ces actions menées auprès des jeunes participent à leur épanouissement et au développement de leur citoyenneté, à travers l'échange et le respect mutuel : « Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. »

Un nouveau module « Initiation à la pêche à la mouche » est proposé, avec succès. Cette animation encadrée par un animateur diplômé d'Etat a pour objectifs de faire découvrir la pêche à la mouche et l'écosystème de manière ludique sur le lac du Drennec et la rivière. En moins d'une heure, les jeunes, par groupe de 8 ou 9, se voient présenter les poissons peuplant le lac et leur régime alimentaire, les invertébrés ; ils tentent de rapprocher des mouches artificielles des insectes correspondants et, finalement, mis en situation, canne en main, ils s'initient au lancer mouche sur cibles flottantes.

Cet effort est à rapprocher des vœux du Conseil Général du Finistère, partenaire de la Maison de la Rivière, qui souhaite encourager les jeunes à la pratique des sports liés à la nature.

Des stages de pêche à la mouche, sous la houlette de Marcel Jaffrés, Moniteur Guide de pêche et Directeur de la Maison de la Rivière, sont aussi organisés pour tous publics pendant la saison de pêche.

Actuellement, l'équipe de la Maison de la Rivière finalise la maquette d'un très beau projet :

-  l'aménagement d'un sentier d'interprétation de la rivière accessible aux personnes en situation de handicap avec création de postes de pêche, parcours de pêche à la mouche autour de la Maison de la Rivière.

Le début des travaux est imminent.

Ce parcours permettra aux personnes à mobilité réduite et aux personnes âgées de s'évader à travers cette ballade « nature » de façon autonome, en toute sécurité.

Celles qui pêchent profiteront des aménagements créés spécialement pour leur permettre de lancer leurs mouches sur une rivière de 1ère catégorie piscicole

-  une première en France et en Europe, un chantier "pilote" transposable sur d'autres rivières.

Une démarche de progression leur sera aussi proposée avec participation de Moniteurs Guides de pêche.

Le projet s'est bâti en concertation étroite avec les personnes en situation de handicap qui ont désiré que ce parcours de pêche ne leur soit pas réservé. Bien au contraire, elles ont souhaité que ce soit un lieu de rencontre et de partage pour tous les pêcheurs.

Sur les parcours sélectionnés, l'équipe de réalisation « très pro » a veillé à multiplier les caches des farios, accessibles des postes de pêche, par immersion de roches et réalisation de travaux spécifiques.

Ce sentier « nature » créé forme une boucle de 1000 mètres autour de la Maison de la Rivière. Sa largeur permet le croisement de deux fauteuils. Il serpente dans une zone humide très riche sur le plan de la flore et particulièrement spongieuse par endroits, ce qui va nécessiter la construction de passerelles en bois.

Outre le sentier, d'autres aménagements conséquents sont aussi nécessaires : deux ponts de quatre mètres permettant l'accès à la Maison de la Rivière ;

cinq postes de pêche adaptés et disposés stratégiquement au bord de l'Elorn ; la pose de lices de sécurité, de miséricordes (sièges escamotables pour personnes en situation de handicap et âgées), et de panneaux pédagogiques, le long du chemin ; la réfection des berges par fascinage et tressage pour assurer la pérennité du sentier et le piégeage des nuisibles (rats musqués destructeurs de rives).

Une zone de détente et d'écoute du bruit de l'eau, destinée en priorité aux personnes ayant des déficiences visuelles sera aussi créée aux abords de la cascade.

L'accès à certains équipements de la Maison de la Rivière sera aussi adapté.

La Maison de la Rivière accueille 17.000 visiteurs chaque année. L'actuel sentier d'interprétation est quotidiennement emprunté entre avril et septembre.

Plus de 25.000 personnes emprunteront le futur sentier annuellement : visiteurs amoureux de la nature, public en situation de handicap, personnes âgées et pêcheurs.

Cette idée de l'association « Pêche Rivières Environnement » s'est concrétisée par un projet qui a demandé trois années d'études de faisabilité et de réalisation du dossier.

Elle va se réaliser.

S'il y a un véritable engouement de tous les acteurs potentiels et mécènes locaux, pour autant, le dossier de financement n'est pas entièrement bouclé, mais les travaux peuvent commencer.

Si parmi nos lecteurs, certains veulent participer pour que ce projet magnifique voit le jour rapidement qu'ils en soient remerciés.

Ils peuvent contacter notre ami, Marcel Jaffrès, le Directeur de la Maison de la Rivière qui leur fournira tous les détails. Maison de la Rivière - Moulin du Vergraon - 29450 Sizun - 0298688633 - http://www.maison-de-la-riviere.fr

Présentation du sentier

Article suivant

 Et aussi...

DIMANCHE 10 FÉVRIER 2013
Un sentier d'interprétation de la rivière pour personnes en situation de handicap avec postes de pêche et un parcours de pêche à la mouche pour personnes à mobilité réduite

JOURNEES MONTS D'ARREE
Pêche à la mouche en BRETAGNE : guidage saumon
RANDONNEES dans les monts d'arrée en Bretagne
Reportage TV
SEMAINE EUROPEENNE DE LA REDUCTION DES DECHETS
Sentier de randonnée accessible aux personnes en situation de handicap avec postes pêche et parcours sportif de pêche à la mouche
SPECIAL SCOLAIRES
STAGE DE PECHE A LA MOUCHE EN BRETAGNE, DANS LE FINISTERE AU COEUR DES MONTS D'ARREE